Hello-Poké Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
Vilains anonymes
Polux666
MessagePosté le: Lun 13 Juin - 03:23 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Celestial Destiny [§]
Celestial Destiny [§]


Inscrit le: 22 Mai 2016
Messages: 111
Localisation: Roche-Sur-Gliffe
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

-«Vous pouvez y aller, la séance d’aujourd’hui est terminée. A dans un mois ! »


Les ados sortirent un à un par la porte de derrière. Lenny se dirigea vers la machine à café et se servit un verre. La séance d’aujourd’hui avait été particulièrement animée, mais dans le mauvais sens. Son boss l’avait prévenu quand il l’avait engagé. « Lenny, tu verras, les gosses sont les pires. Ils sont incapables de se contrôler et n’hésitent pas à te cracher à la gueule. Surtout ceux-là, ce sont les pires frustrés que j’ai jamais vus. » Heureusement cela faisait déjà quatre ans qu’il opérait dans le service des anonymes, les critiques des ados ne le touchaient plus, mais les crachats, il avait encore du mal. Il entendit des bruits de l’autre côté de la porte de devant. Le groupe suivant venait d’arriver. « Génial, songea Lenny, au moins ceux-là vont être plus posés. » Il but d’une traite son café, jeta le gobelet dans la corbeille, afficha son sourire le plus hypocrite (celui du présentateur comme il l’appelait) et partit ouvrir la porte.


-«Bienvenue, entrez et installez-vous. »


Ils étaient cinq. Lenny en reconnut quatre. Il y avait celui à lunettes, que Lenny détestait à cause de ses remarques méprisantes envers les autres patients. Juste à côté de lui s’était assis celui qui semblait être devenu son meilleur ami au fil des séances, un grand gaillard au visage buriné et arborant un tatouage d’ancre sur le poignet. Lenny trouvait que ça faisait très gay, mais il n’était pas là pour juger. «Du moins pas ça, pensa-t-il en souriant ». Un peu en retrait, le plus ancien des patients s’était assis silencieusement le plus loin possible des autres, regardant sa montre hors de prix et soupirant déjà. Lorsque le jeune thérapeute passa à côté de lui, il leva légèrement la main. Lenny se baissa et tendit l’oreille. Ce gars-là semblait adorer ne jamais se lever pour parler avec les gens, comme s’il était le roi. D’une voix avec un fort accent italien, il murmura :


«J’aimerai vous dire deux mots.
-Désolé, pas tout de suite, on attend la fin de la séance d’accord ? proposa Lenny d’un air faussement enjoué. »


L’homme roula des yeux et jura dans une langue que Lenny ne connaissait pas, mais qu’il supposait être de l’italien. Le quatrième homme s’assit juste à côté de la place de Lenny. C’était celui qui dérangeait le plus le thérapeute. Le visage pâle et émacié, les cheveux dressés sur la tête, il avait un regard extrêmement dérangeant qui donnait l’impression au jeune homme d’être une souris face à un serpent. A chaque séance, il s’asseyait juste à côté de lui, et à chaque séance, Lenny avait l’impression qu’il faisait exprès. Enfin le dernier homme resta debout. Il regardait la pièce de long en large avec une moue de dégout. Lenny se retint de rire. Tous les nouveaux faisaient exactement la même tête en découvrant la salle de réunion. Le plafond bas, le ciment au sol, les murs sales, c’est sûr c’était pas un hôtel ici. Mais Lenny ne s’en inquiéta pas, comme les autres il finirait par s’y habituer. Il s’installa de nouveau sur sa chaise qui était chaude à force d’y être restée toute la journée et commença.


-«Bien ! Alors aujourd’hui nous accueillons un nouveau venu. Vous avez peut-être déjà entendu parler de lui à la télévision, il s’agit de monsieur Lysandre ! »


Les quatre hommes applaudirent sans aucune émotion. Lenny ne se laissa pas décourager.


-«Lysandre, je suis Mr. Gma, Lenny Gma, mais tout le monde m’appelle Lenny ici. Je suis le thérapeute qui vous prend en charge. Vous pouvez vous asseoir. Aujourd’hui je ne vous demanderai pas de prendre la parole mais si vous souhaitez intervenir, n’hésitez pas à lever la main. Alors qui veut commencer ? »
-Moi. »


Lenny retint un frisson. C’était lui, le serpent. Il lui fit signe qu’il pouvait prendre la parole.


-«Bonjour, je m’appelle Hélio, et je suis un vilain anonyme. 
-Bonjour Hélio, répondirent tous les autres d’une voix morne. »


Lenny sentit une migraine se pointer. L’heure allait être longue.



-«Alors Hélio, dîtes-moi, qu’avez-vous fait depuis la dernière fois ? Il me semble que vous songiez à partir en vacances.
-En effet, répondit le serpent d’une voix froide. Je suis parti deux semaines dans la région d’Oblivia. Les médecins m’avaient dit que prendre des bains de soleil serait bon pour mon moral, j’ai donc choisi de partir dans une région tropicale.
-On ne peut pas dire qu’il ait une personnalité très solaire, c’est un comble n’est-ce pas, chuchota l’homme à lunettes.
-Max, je vous en prie, cessez de chuchoter avec votre voisin. Hélio reprenez. Comment s’est déroulé ce voyage ? »


Hélio ne semblait pas du tout gêné par le commentaire acide de son voisin. Mais de toute manière rien ne semblait le gêner et c’était ça qui le rendait flippant aux yeux de Lenny.


-«Sur place j’ai passé mes journées à la plage, et j’ai lu les journaux en regardant les enfants jouer au ballon. D’ailleurs, un article vous concernait Lysandre. »


Le nouveau fixa Hélio dans les yeux. Il avait senti dans la voix le sarcasme utilisé. Lenny les regarda tous les deux. Visiblement ça se transformait en une bataille de regard. Lenny décida donc de recentrer la conversation.


-«Et donc, vous est-il arrivé quelque chose de particulier à Oblivia ? »


Le serpent détourna le regard et le posa sur le thérapeute. Pendant quelques secondes qui semblèrent durer une éternité pour Lenny il garda le silence, avant de rediriger ses yeux sur l’assistance.


-«J’ai assisté à une course poursuite. Les sbires d’une petite organisation locale, les poké nappers je crois, étaient sur des véhicules volants et fuyaient des rangers. Je suis alors aller me renseigner en ville et j’ai découvert un groupe de ces sbires en train de boire un café.
-Je vois, répondit Lenny en prenant des notes dans son calepin. Et du coup qu’avez-vous fait ? Vous leurs avaient parlés ?
-J’ai songé à le faire. Les voir me rappelait ma chère team Galaxy. Mais finalement je me suis résolu à passer mon chemin.
-Et c’est très bien Hélio ! Bravo je crois qu’il mérite des applaudissements ! »


Le thérapeute frappa bien fort dans ses mains. Les autres lui répondirent mollement. Visiblement il ne pourrait pas obtenir mieux aujourd’hui.



-«Alors, reprit Lenny qui sentait que tout le monde s’endormait, quelqu’un a-t-il des questions à lui poser ? »


Lysandre leva la main énergiquement. « Ah, se dit Lenny, en voilà qui a toujours du tonus ! »


-«Voici ma question, comm….
-Lysandre, vous avez oublié la présentation, chantonna le thérapeute.
-Hum, oui, s’il le faut … Bonjour je m’appelle Lysandre, je suis un vilain anonyme.
-Bonjour Lysandre, psalmodièrent les autres. »


Le grand roux leva un sourcil en regardant le jeune homme. Lenny lui répondit par un sourire. «Qu’est-ce qu’il croit celui-là, se dit-il, qu’il aura un traitement de faveur ? Ben voyons. » Lysandre reprit alors la parole.


-«Je disais donc, comment faites-vous pour résister à la tentation de reconstruire votre organisation ? C’e…
-Ah très bonne question ça Lysandre ! D’ailleurs je crois que quelqu’un d’autre ici est bien placé pour vous répondre ! Giovanni ? »


Cette fois-ci Lysandre rougit de colère. Mais Lenny l’ignora superbement. C’était sa petite vengeance pour la moue de dégout à son entrée dans la salle. Il n’avait qu’à pas être aussi hautain. L’homme à la montre se racla la gorge et attendit une bonne minute avant de prendre la parole, faisant monter le suspense. Max leva les yeux en l’air. Pour une fois, Lenny était d’accord avec lui. Finalement Giovanni ouvrit la bouche :


-Je suppose que vous parlez de la fois où j’ai failli rechuter n’est-ce pas ? Cela remonte à plusieurs années maintenant. Deux ans auparavant, mon organisation s’était retrouvée démantelée par ce fichu morveux de Red. »


Lenny nota que tout le monde dans la salle crispa le poing à la mention du mot morveux. Il nota dans son calepin « désir de vengeance toujours présent ».



-«Au moment de ma défaite, les flics commençaient à se regrouper autour de mon arène. C’est que j’étais champion moi ! Et pas n’importe lequel, le plus difficile de tout Kanto !
-Oui on sait carpe séchée, tu radotes, balança l’homme au tatouage.
-Arthur, ne vous moquez pas des autres, nous en avons déjà parlé ! répondit Lenny.
-Je disais donc, reprit l’italien, la police était aux portes de mon arène. J’ai donc composé sur mon téléphone le code spécial que nous connaissons tous en cas de défaite de l’organisation, le 666. Un abra est alors apparu et m’a téléporté à l’agence des vilains anonymes. Ils m’ont alors donné une nouvelle identité et m’ont conseillé de participer à ses séances. Tout allait pour le mieux jusqu’à ce que deux ans plus tard, j’entende à la radio l’appel de mes sbires. Ils m’imploraient de revenir, de rendre à la team Rocket sa gloire d’antan ! Parce que oui, la team Rocket était la plus crainte des organisations au monde ! Nous opérions dans deux régions ! Et personne à ce jour ne peut en dire autant ! »


Max et Arthur pouffèrent. Lysandre laissa échapper un léger sourire. Hélio quant à lui était toujours impassible. Lenny réussit à contenir son rire et fit signe à Giovanni de continuer.


-«J’allais craquer. J’étais en train de prendre mon manteau et mon chapeau pour me diriger vers la ville la plus proche et prendre un bus pour les rejoindre lorsqu’un nouveau morveux a surgi de je ne sais où. Il m’a défié en duel et battu à plates coutures. Aujourd’hui je remercie ce sale gosse d’être intervenu. Sans lui j’aurais rechuté et aurais sûrement fini en prison comme … »


Tout le monde regarda la chaise vide à côté de lui. Lysandre regarda Lenny intrigué.


-«Oui, expliqua-t-il, pendant quelques temps, un autre patient était avec nous. Il s’appelait Ghetis. Vous avez sûrement entendu parler de lui, il a commis des attentats terroristes à Unys. Il y a un an environ il a fait une sérieuse rechute et reformé la team Plasma. Malheureusement pour lui ses plans ont encore échoué sauf que cette fois-ci il n’a pas pu composer le 666. Aujourd’hui il est en prison à perpétuité. D’ailleurs, ajouta-t-il en se tournant vers les autres, cela doit vous servir d’exemple ! Il ne faut pas se détourner du plan en quarante-deux étapes des vilains anonymes, sinon c’est la rechute assurée !
-Le plan ? demanda Lysandre. »


Avant même que Lenny ne puisse répondre Hélio se tourna vers lui et lui tendit une énorme pile de papier.



-«Ce plan, conçu pour permettre à n’importe quel méchant de retourner à une vie banale et insignifiante, loin des conquêtes du monde. »


Lenny frissonna. Hélio avait parlé comme si ce plan était démoniaque. Lysandre prit le paquet de feuilles qui tenaient entre elles on ne sait comment et commença à lire.


-«Hum, Lenny ?
-Oui Lysandre ? Demanda le thérapeute qui essayait d’ignorer la présence du serpent à côté de lui.
-Au sujet de l’étape 3, qu’entendez-vous par hobby ? »


Max se leva promptement.


-«Bonjour je m’appelle Max et blablabla.
-Bonjour Ma…
-Oui, oui, passons,  un hobby est censé être une activité n’ayant aucune relation avec la conquête du monde. Si vous voulez, vous pouvez pratiquer avec moi l’entomologie. En ce moment je collectionne les prismillon, il y en a de pleins de motifs différents et il m’en manque trois pour terminer la collection. »


Le voisin au tatouage se leva à son tour.


-«Et puis quoi encore ? Eh toi barbe rouge, n’écoute pas ce scout pathétique, si tu veux un hobby, je vais t’en montrer un moi ! Une chaloupe, deux méga-cannes, et de magnifiques wailord à attraper. Ces bestioles sont de sacrés adversaires et crois-moi tu vas pas t’ennuyer !
-Lenny, s’écria Max, notre collègue ici présent n’a pas utilisé la salutation d’usage en ces lieux. Une réprimande peut-être ? »


Son ton cynique et acerbe donna au thérapeute l’envie de le frapper. Mais il trouva une meilleure idée.


-«Arthur, en voilà une bonne idée ! s’écria-t-il de son sourire hypocrite. Très bien, c’est réglé, Lysandre, je veux que vous alliez à la pêche avec Arthur avant la prochaine réunion le mois prochain.
-Quoi ? Mais …
-Allez la séance est terminée, à dans un mois ! »


Lysandre devint encore plus rouge de colère. Hélio laissa échapper pour la première fois un léger sourire, juste à la commissure des lèvres. Il se glissa furtivement vers Lenny qui était déjà parti à la machine à café se remplir un verre. Très discrètement, il lui souffla :


-«Vous m’amusez Lenny. Vous me rappelez mes anciens généraux. »


Au moment où Lenny se retourna, Hélio était déjà en train d’ouvrir la porte de derrière. A sa suite sortirent Max et Arthur, se disputant Lysandre comme si c’était un morceau de viande. Celui-ci rougissait à n’en plus finir, les poings crispés mais la tête haute, donnant l’impression de les ignorer.


-«Alors ? »


Lenny sursauta. Mais il fut rassuré. Ce n’était que Giovanni qui s’était approché. Triturant sa montre en or, il regarda le thérapeute en sueur.


-«Et bien Lenny, vous avez attrapé froid ?
-Oui c’est ça. Vous voulez quoi ? répondit-il d’une voix acerbe. »


Giovanni dévoila un sourire carnassier, le même sourire que ceux des politiciens véreux.


-«Vous êtes sur les nerfs ma parole ! Je me demandais, au sujet de Silver … »


Lenny l’interrompit tout de suite :


-«Non Giovanni nous en avons déjà parlé, je ne peux pas vous révéler ce que votre fils raconte chez les rivaux anonymes. C’est tout aussi confidentiel que chez les vilains.
-Oh oui j’avais compris, je voulais juste savoir …  vous a-t-il de nouveau craché dessus tout à l’heure ? »


Lenny rougit.


-«Comme je l’ai dit, c’est confidentiel.
-Je vois, je vois. Au revoir, Mr Gma. A dans un mois. »


Et il partit en ricanant. Lenny l’entendit murmurer, « ça c’est mon fils ». Lorsqu’il se retrouva tout seul dans la pièce, Lenny sortit de son veston une flasque. Un coup de whisky dans son café ne lui ferait pas de mal. Et il soupira de soulagement. «Le plus dur de la journée est passée, il ne reste plus qu’un groupe et j’ai fini, pensa-t-il. Dire que je trouvais que les ados étaient les pires ». Il entendit frapper doucement à la porte de devant. Lenny but d’une traite son café alcoolisé et reprit son sourire hypocrite. Il ouvrit la porte énergiquement.


-«Bonjour les enfants ! Entrez donc, on va commencer ! »


Les enfants s’installèrent tous à leurs places habituelles.


-«Alors les enfants, aujourd’hui un nouvel ami était censé venir mais visiblement il va avoir du retard. Il s’appelle Kalem, vient de Kalos, et vient tout juste d’intégrer les mutiques anonymes. Surtout soyez chaleureux avec lui d’accord ? Allez c’est parti ! »
Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Lun 13 Juin - 03:23 (2016)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TE
MessagePosté le: Mar 14 Juin - 20:33 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Chef Celestial Destiny
Chef Celestial Destiny


Inscrit le: 30 Oct 2009
Messages: 290
Localisation: Somewhere I belong
Masculin

Hahahaha j'adore le personnage d'Hélio il est fidèle à lui même.
Giovanni est représenté comme une vulgaire racaille ça change totalement de sa personnalité dans le jeu , fallait y penser j'apprécie ! 
Lysandre dernier méchant apparu dans pokémon qui est timide à l'idée de rencontrer les autres j'aime bien ça donne une cohérence à l'histoire ! 
La relation Max/arthur me plait aussi elle est représentative de ce qui se passe à Hoenn à la fin du scénario ! 


Merci de m'avoir fait ce plaisir Polux ! J'ai apprécié le scénario des Vilains anonymes c'est très caricatural ! 
_________________

Loves me, loves me not.
Tried to get a rise out of
magnolia petals but
soon scattered them over you.
Watch me fall and drop away.
Full of tears shall be stream.
Life ends up La cri mo sa
Shattered heart, burnt my life out.
Why you still my remedy.
Revenir en haut
Polux666
MessagePosté le: Mar 14 Juin - 23:10 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Celestial Destiny [§]
Celestial Destiny [§]


Inscrit le: 22 Mai 2016
Messages: 111
Localisation: Roche-Sur-Gliffe
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

Y a pas de quoi, je viens d'arriver, je ne peux pas me permettre de refuser les propositions. Quand je me serai fait un nom là je pourrai vous snober. :twisted:

J'étais pas sûr que ça te plairait vu que c'est pas exactement ce que tu demandais mais heureux de voir que c'est le cas, vous êtes pas très exigeants sur le fofo.
Revenir en haut
Kity[§]
MessagePosté le: Mer 15 Juin - 07:28 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Celestial Destiny [§]
Celestial Destiny [§]


Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 533
Localisation: Aquitaine
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

Hahah les mutiques anonymes, j'adore.
Moi je dis, concours de fanfic, on peux pas perdre
Revenir en haut
TE
MessagePosté le: Mer 15 Juin - 12:32 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Chef Celestial Destiny
Chef Celestial Destiny


Inscrit le: 30 Oct 2009
Messages: 290
Localisation: Somewhere I belong
Masculin

Je suis pas dur avec les gens de mon clan ! 
_________________

Loves me, loves me not.
Tried to get a rise out of
magnolia petals but
soon scattered them over you.
Watch me fall and drop away.
Full of tears shall be stream.
Life ends up La cri mo sa
Shattered heart, burnt my life out.
Why you still my remedy.
Revenir en haut
Polux666
MessagePosté le: Mer 15 Juin - 17:17 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Celestial Destiny [§]
Celestial Destiny [§]


Inscrit le: 22 Mai 2016
Messages: 111
Localisation: Roche-Sur-Gliffe
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

C'est ce que je dis, pas très exigeant !  :p

Maintenant que j'ai montré de quoi j'étais capable, les autres clans ne voudront jamais d'un concours, ils ne sont pas fous !
Revenir en haut
TE
MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 16:31 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Chef Celestial Destiny
Chef Celestial Destiny


Inscrit le: 30 Oct 2009
Messages: 290
Localisation: Somewhere I belong
Masculin

Je te ferai un critique quand j'aurai du temps mais faire une fic One-shot sur TOUS les méchants de poké s'pas forcèment facile et tu t'en es bien tiré ! 
_________________

Loves me, loves me not.
Tried to get a rise out of
magnolia petals but
soon scattered them over you.
Watch me fall and drop away.
Full of tears shall be stream.
Life ends up La cri mo sa
Shattered heart, burnt my life out.
Why you still my remedy.
Revenir en haut
Polux666
MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 18:30 (2016)  Vilains anonymes --> Répondre en citant

Hors ligne
Celestial Destiny [§]
Celestial Destiny [§]


Inscrit le: 22 Mai 2016
Messages: 111
Localisation: Roche-Sur-Gliffe
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

Bon d'accord j'accepte tes compliments je suis bourré de talents, mais c'est pas moi qui l'ait dit !  :angel:
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:58 (2017)  Vilains anonymes -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Hello-Poké Index du Forum -> Hello-Poké -> Coin Détente -> Fan'Fics

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Hello Poké © thème by Tilux, original by mikelothar
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com